La Tribune

Contributions / Recherche


La photographie documentaire contemporaine aux États-Unis Panorama et questions critiques
par Jean Kempf, historien et chercheur

Exergue : « Le documentaire photographique n’est ni un style — même si l’on a pu parler de “style documentaire” — ni une pratique spécifiques. C’est plutôt un statut, le statut donné à une image ou, plus généralement, à une série d’images qui partent du réel et y reviennent, via des médiations complexes impliquant, entre autres, le processus photographique. »


Billet d’humeur


For real! Vraiment ?
par Valentin Bardawil, mai 2018


Exergue : « Tout à coup, je vois sous un autre angle ce Réel et il peut même s’avérer amical. Il est en train de me dire que, vivant de plus en plus dans une représentation de la réalité dont nous sommes les auteurs, nous participons à son élaboration. C’est énorme ! »


Faire art comme on fait sociétépar François Hers, artiste


Exergue : « Depuis 1991, le Protocole des Nouveaux commanditaires propose de faire de l’exercice de la citoyenneté le moteur de l’art. Ce dispositif trouve une actualité inattendue dans le mouvement des Gilets Jaunes. Il est, en effet, urgent de redonner une fonction politique à l’art, de lui redonner son pouvoir de transformation du réel. »


La photo entre deux éthiquespar André Rouillé

Exergue : « L’affaire fait grand bruit dans la planète “photo de presse” : Paolo Pellegrin, membre de l’agence Magnum, qui vient d’être récompensé par le célèbre World Press Photo, aurait pris des libertés avec l’éthique du reportage. Certains de ses clichés auraient donné lieu à de petits arrangements avec la réalité : une infamie qui viole les règles fondatrices de la confiance accordée aux images, et ouvre ainsi dans l’édifice du reportage la brèche funeste du soupçon. »


Mark